Médiathèque de Saint Savournin

La table de nuit de la bibliothécaire

La péninsule aux 24 saisons de Mayumi Inaba

 

Dans un paysage de mer et de falaises d'une beauté paisible, bien loin de Tôkyô, une femme en désaccord avec le monde entreprend la redécouverte d'elle-même et passe des jours heureux d'une grande douceur. En compagnie de son chat, elle fera durant douze mois l'apprentissage des vingt-quatre saisons d'une année japonaise. A la manière d'un jardinier observant scrupuleusement son almanach, elle se laisse purifier par le vent, prépare des confitures de fraises des bois, compose des haïkus dans l'attente des lucioles de l'été, sillonne la forêt, attentive aux présences invisibles, et regarde la neige danser.

 

Voilà le roman qu'il fallait aux heures les plus chaudes de l'été : un roman de contemplation, le retour à la nature de l'auteur que l'on comprend avoir habité toujours en ville. Tout l'émerveille et on la suit tranquillement dans ses marches autour de sa maison.

Partager cet article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article