Médiathèque de Saint Savournin

La table de nuit de la bibliothécaire

Le fils de mille hommes de Valter Hugo Mae

 

Le Fils de mille hommes

Crisóstomo, un pêcheur solitaire, décide à quarante ans de prendre son destin en main. Il se construit une famille, puisque l’amour est avant tout la volonté d’aimer. Il choisit un fils en apprivoisant le petit orphelin abandonné par le village, puis une femme au passé tourmenté les rejoint, et autour de ce noyau se forme une famille peu commune de laissés-pour-compte et d’éclopés. Dans cette communauté d’êtres bizarres, tout droit sortis des fables, ce bricolage affectif se révèle inventif et profitable, et chacun finit par s’inventer une famille, même dans les cas les plus désespérés.

L'auteur est né en Angola et vit actuellement au Portugal. J'ai trouvé cette histoire magnifique avec des personnages hors du commun. Le lecteur ne sait pas trop à quelle époque se déroule le roman, mais les sentiments vécus ici sont universels et intemporels. Et, fait rare dans la littérature contemporaine, le monde est regardé avec une certaine bonté et une volonté de croire qu'il peut y avoir un mieux. L'écriture est très belle.

Afficher l'image d'origine Afficher l'image d'origine Afficher l'image d'origine

 

Partager cet article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article