Médiathèque de Saint Savournin

Le Journal d'un remplaçant

vidberg.jpgMartin, jeune remplaçant, découvre à peine son nouveau métier d'enseignant qu'il est muté en IR : Institut de Redressement, où sont placés les élèves violents. Sa consigne est d'oublier le scolaire pour instaurer une atmosphère de classe, ce qu'aucun de ses prédécesseurs n'est parvenu à accomplir.

Certaines BD sont plus parlantes que de longs discours... Cette autofiction de Martin Vidberg sent effectivement son vécu et nous laisse anéanti devant l'ampleur des difficultés des enseignants. Heureusement pour lui, Martin Vidberg a trouvé avec ses patates un exutoire : les dessins sont tout ronds et doux, mais le propos est mordant. Ce livre doit être lu par tous les intervenants en milieu éducatif (y compris les parents d'élèves).

Martin Vidberg a également un blog sur le Monde.fr : L'actu en patates

Véronique

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article