Médiathèque de Saint Savournin

Si je devais faire un voeu (Printemps des Poètes)

Désir de protéger - crédit photo @VD

Désir de protéger - crédit photo @VD

Éteignez les lampes !
Taisez les lumières !
Si je devais faire un vœu, ce serait la chaleur
de l’âtre un soir à la noirceur de charbon !

Et si je devais faire un vœu, ce serait
que les flammes du bois de pin
attirent ici de nombreuses personnes, parmi lesquelles
serait peut-être celle que j’aimerais le plus -

Et si je devais faire un vœu,
là, près du feu de l’âtre, ce serait
qu’une petite main apeurée
et cherchant dans l’ombre
trouve la mienne – puis ne bouge plus -

Tarjei Vesaas

traduit du néo-norvégien par Eva Sauvegrain et Pierre Grouix

in Lisières du givre (Grèges, 2007)

Partager cet article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article