Médiathèque de Saint Savournin

La table de nuit de la bibliothécaire

Cinq dans tes yeux / Hadrien Bels

 

Son surnom, Stress, c'est Nordine qui le lui a donné. Il y avait aussi Ichem, Kassim, Djamel et Ange. C'était les années 90, dans le quartier populaire du Panier, à Marseille, quand ils enchaînaient les virées à la plage, les soirées en boîte de nuit afros, les bagarres parfois. Tous venus d'ailleurs, sauf lui : sur la photo de classe, Stress tranchait avec sa peau rose. Aujourd'hui, les bobos rénovent les taudis du centre-ville, les pauvres ont été expulsés vers les barres d'immeubles avec ascenseur en panne. Les potes d'hier sont devenus chauffeur de bus, agent de sécurité, dealer — ou pire. [4ème de couverture]

Hadrien Bels aime Marseille et offre à la ville une véritable lettre d'amour. La gouaille, les couleurs, les langues, les bastons et les arnaques, tout y est. Je dois avouer m'être un peu perdue dans la chronologie du récit, mais l'hommage est beau.

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article