Médiathèque de Saint Savournin

La table de nuit de la bibliothécaire

Une chambre à soi / Virginia Woolf

 

" Je sais, vous m'avez demandé de parler des femmes et du roman. Quel rapport, allez-vous me dire, existe-t-il entre ce sujet et une "chambre à soi" ?, interroge Virginia Woolf en ouverture d'une conférence sur le féminisme qu'elle dispensa aux étudiantes de l'université de Cambridge. Avec une irritation voilée d'ironie, Virginia Woolf rappelle dans ce délicieux pamphlet comment, jusqu'à une époque toute récente, les femmes ont été savamment placées sous la dépendance spirituelle et économique des hommes et, par voie de conséquence, réduites au silence. Il manquait à celles qui étaient douées pour affirmer leur génie de quoi vivre, du temps et une chambre à soi. [4ème de couverture]

Une chambre à soi, ou Un lieu à soi dans la dernière traduction de Marie Darrieussecq, est un essai de Virginia Woolf, publié pour la première fois en 1929. Virginie Woolf y livre une analyse toujours d'actualité sur la place des femmes dans la littérature depuis de nombreux siècles et questionne leur petit nombre dans la littérature dite classique. En tant que femme, on jubile à certains passages ; en tant qu'amateur de littérature, on se régale d'un bout à l'autre.

 

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article