Médiathèque de Saint Savournin

La table de nuit de la bibliothécaire

Johannesburg / Fiona Melrose

 

Le 6 décembre 2013, Johannesburg se réveille à l'annonce de la mort de Nelson Mandela. Ce jour-là, Gin, de retour dans sa ville natale pour les quatre-vingts ans de sa mère, prépare la fête qui aura lieu le soir même. Mercy, l'employée de maison, l'aide à tout organiser, mais guette ce qui se passe dehors : quelques rues plus loin, la foule commence à se masser autour de la Résidence pour rendre hommage à Madiba. Peter, ami de jeunesse de Gin devenu juriste pour une société minière, passe devant les camions de télévision et les journalistes pendant son jogging matinal. Sur son îlot au milieu de la circulation, September, blessé par la police lors d'une grève, fait la manche avant d'aller manifester, seul, devant le siège de la mine qui l'employait. Sa sœur, Dudu, aide ménagère chez les voisins de Gin, lui apportera de quoi manger dans le bout de jardin où il a élu domicile. [4ème de couverture]

Ce premier roman ne parle pas directement de la situation politique de l'Afrique du Sud et de Nelson Mandela, même si le récit se déroule au moment de sa mort. Il est construit sur une journée (matin, après-midi, soirée) comme le roman de Virginia Woolf "Mrs Dalloway", à qui l'auteur sud-africaine a voulu rendre hommage. Roman choral, on y parlera des relations mère-fille, de la perception du temps qui passe, de Johannesburg, des violences sociales, de la création artistique, des amours de jeunesse, des fleurs.. Beaucoup de choses en somme. Trop peut-être...

 

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article