Médiathèque de Saint Savournin

La table de nuit de la bibliothécaire

Le silence d'Isra de Etaf Rum

 

Palestine, 1990. Isra, 17 ans, préfère lire en cachette et s'évader dans les méandres de son imagination plutôt que de s'essayer à séduire les prétendants que son père a choisis pour elle. Mais ses rêves de liberté tournent court : avant même son dix-huitième anniversaire, la jeune fille est mariée et forcée de s'installer à Brooklyn, où vivent son époux et sa nouvelle famille. La tête encore pleine de chimères adolescentes, Isra espère trouver aux États-Unis une vie meilleure mais déchante vite : les femmes sont cloitrées à la maison, avec les enfants ; les maris, peu loquaces, travaillent jour et nuit... [4ème de couverture]

 

Issue d'une famille d'immigrés palestiniens, Etaf Rum est née à Brooklyn. Le silence d'Isra est son premier roman, en grande partie autobiographique. L'histoire de ces trois générations de femmes est bouleversante et oblige à bien des remises en perspective sur les a priori occidentaux par rapport aux relations homme / femme dans les pays arabes. Un très bon conseil de Pascal de la librairie Le Rouge et le Noir à Saint Chély d'Apcher, merci à lui.

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article