Médiathèque de Saint Savournin

La table de nuit de la bibliothécaire

Les couloirs aériens de Étienne Davodeau

 

Cinquante ans. Ça y est. Il a cinquante ans. Il se souvient bien. A vingt ans, enflammés par leur fougue juvénile, Yvan et ses copains regardaient les quinquagénaires comme des mecs finis, presque au bout de la route. C'est maintenant son tour. Il y est. Et en quelques mois il a perdu sa mère, son père, et son boulot. Sa femme, Florence, travaille beaucoup, prend souvent l'avion et vit dans les décalages horaires. Les enfants ont quitté le nid, normal. Alors, forcément, Yvan est un peu paumé. Il s'est réfugié dans le Jura, chez ses amis de toujours Thierry et Sandra. Avec ses fringues, ses bouquins, des babioles. Toute une vie, ou presque, dans quelques cartons... Cinquante ans. Allez, ça n'est peut-être pas le bout de la route, mais c'est un virage un peu casse-gueule. [4ème de couverture]

 

Davodeau fait partie de mes auteurs BD préférés et ce dernier titre ne fait pas exception. Cette fois, il s'est associé avec deux copains : Joub et Christophe Hermenier dont c'est un peu l'histoire (il est aussi l'auteur des photos que l'on trouve sur certaines planches). Mais c'est aussi l'histoire de tous ceux qui ont senti comme un trou d'air en devenant quinquagénaire... Et alors, quoi de mieux qu'un peu d'isolement pour faire le point ?

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article