Médiathèque de Saint Savournin

La table de nuit de la bibliothécaire

Orwell de Christin et Verdier

 

Orwell est passé à la postérité grâce à 1984, qu'il a écrit en 1948, et à son invention prophétique de Big Brother, préfigurant, il y a soixante-dix ans, le contrôle des médias, Internet et la manipulation des données personnelles. Mais sa vie fut tout aussi passionnante que ses livres : elle montre un homme toujours en avance sur son temps, étudiant à Eton et à Flic, en Birmanie, combattant de la guerre d'Espagne, antistalinien et journaliste – ses enquêtes firent d'ailleurs grand bruit. [4ème de couverture]

 

Il est difficile de couvrir la biographie de George Orwell (1903-1950) en 150 pages - a fortiori en BD - tant sa vie a été intense. Le roman graphique de Pierre Christin et Sébastien Verdier a le mérite de nous donner envie d'en savoir plus sur cet homme d'engagement. L'illustration est somptueuse, majoritairement en noir et blanc, et Sébastien Verdier est rejoint par Juillard, Balez, Larcenet, Blutch, Guarnido et Bilal pour quelques planches en couleur. Les extraits des textes d'Orwell sont judicieusement choisis et permettent de découvrir son écriture. Et pour couronner le tout, l'objet est lui-même de très belle facture : grand format, beau papier, couverture toilée d'un rouge immanquable.

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article