Médiathèque de Saint Savournin

La table de nuit de la bibliothécaire

Les suppliciées du Rhône de Coline Gatel

 

Lyon,1897. Alors que des corps exsangues de jeunes filles sont retrouvés dans la ville, pour la première fois des scientifiques partent à la recherche du coupable, mettant en pratique sur le terrain toutes les avancées acquises en cette fin de XIXe siècle. Autopsies des victimes, profils psychologiques des criminels, voilà ce que le professeur Alexandre Lacassagne veut imposer dans l'enquête avec son équipe, mais sait-il vraiment ce qu'il fait en nommant à sa tête Félicien Perrier, un de ses étudiants aussi brillant qu'intrigant ? Entouré d'Irina, une journaliste pseudo-polonaise, et de Bernard, un carabin cent pour cent janséniste, Félicien va dénouer, un à un, les fils enchevêtrés de cette affaire au cœur d'un Lyon de notables, d'opiomanes et de faiseuses d'anges. [4ème de couverture]

 

Âmes sensibles s'abstenir ! Les personnages sont étranges à souhait, l'ambiance bien glauque et même si ce n'est pas le registre dans lequel je choisis habituellement mes lectures, il me faut reconnaître que l'intrigue est diaboliquement bien menée. C'est l'été, passez au polar !

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article