Médiathèque de Saint Savournin

La table de nuit de la bibliothécaire

Du pain et des roses de Catherine Simon

S'arrêtant devant une vitrine, Emna Aït Saada observe un instant son reflet dans la glace : sa silhouette de montgolfière n'a pas fondu d'un iota. Depuis le début de sa maladie, elle a bien perdu trois kilos, mais, compte tenu de son gabarit, elle aurait pu maigrir de vingt livres sans que personne s'en aperçoive. Elle pousse un soupir agacé et s'éloigne de la vitrine. Quelle égoïste ! Le mari de Nora, sa nièce, vient de mourir en voiture dans des circonstances franchement pas nettes et elle, elle continue à radoter avec ses histoires d'analyses de sang et ses obsessions de tour de taille. Un accident bien suspect, suivi d'une série de meurtres qui ont pour point commun la présence de pain et de roses placés en évidence à côté des victimes...  [4ème de couverture]

 

Après avoir lu Mangées (2018), j'étais curieuse de lire un polar écrit par Catherine Simon (2006). Ce fut une bonne surprise. Son écriture alerte et fleurie nous fait courir à travers  Lyon et ses traboules sur fond de gastronomie et de féminisme. Un bon moment de lecture.

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article