Médiathèque de Saint Savournin

La table de nuit de la bibliothécaire

Double faute de Lionel Shriver

 

Un soir, à New York, lors d'un match de tennis improvisé, Willy rencontre Eric. Elle est joueuse professionnelle, battante et accrocheuse, il est tennisman dilettante mais étonnamment doué. Entre eux, c'est le coup de foudre. Ils se marient. Et les difficultés commencent. Car la douceur des débuts dans Ripper West Side fait bientôt place à la compétition. Une rivalité professionnelle et amoureuse acharnée, jusqu'à l'ultime balle de match, ce moment décisif où aucune faute n'est plus permise et où Willy aura à faire un choix crucial. [4ème de couverture]

 

Ce roman n'est pas à lire au moment d'une crise de couple. L'atmosphère est féroce, les comportements impitoyables et il est plus question de rivalité et de domination que d'amour. Une vision très sportive de ce qu'il ne faudrait pas faire si on veut faire durer son couple. Même si c'est très bien écrit, je ne suis pas sûre que cela donne envie de jouer au tennis ! Et comme son nom ne l'indique pas, Lionel Shriver est une femme, découverte notamment pour son roman "Il faut qu'on parle de Kevin"

Partager cet article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article