Médiathèque de Saint Savournin

La table de nuit de la bibliothécaire

Trois jours à Berlin de Christine de Mazières

 

Le 9 novembre 1989, à Berlin-Est habituellement désert sitôt le soir tombé, des groupes silencieux convergent vers les postes-frontières. Tous ont entendu le porte-parole du Parti bredouiller ab sofort, " dès maintenant", en réponse à la question d'un journaliste sur la date de l'ouverture du mur. De ce colossal cafouillage naît l'événement historique majeur que vivent, incrédules, les personnages de Trois jours à Berlin : Anna, une Française amoureuse de l'Allemagne, rêvant de retrouver Micha, naguère croisé à l'Est ; Micha lui-même, fils en rupture de ban d'un hiérarque communiste, que hante sa tentative de fuite à l'Ouest, quinze ans plus tôt ; le jeune cinéaste, transfuge de RDA, hébergeant Anna... [quatrième de couverture]

 

Trente ans déjà, trente ans seulement... Christine de Mazières nous fait revivre ce moment incroyable à travers le prisme romanesque de destins individuels. Elle oppose le calme de la foule qui se jour-là va passer à l'ouest avec les années de répression qui ont précédé, la violence du régime et les vies brisées. L'écriture est vive, les chapitres courts. On vit et revit ce moment où s'entremêlent comme toujours les histoires et l'Histoire.

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article