Médiathèque de Saint Savournin

La table de nuit de la bibliothécaire

Rosa la rouge de Kate Evans

 

Rosa Luxemburg est l'une des grandes figures politiques du xxe siècle. Cette bande dessinée retrace, avec intelligence et sensibilité, les différentes étapes de son existence et de son évolution intellectuelle, de sa naissance dans la Pologne tsariste à son assassinat, en 1919, au moment où la révolution allemande est écrasée dans le sang. L'enfance, l'adolescence et l'expérience de l'injustice, puis la découverte du militantisme ; les joies et les drames de sa vie personnelle, le handicap dont elle a souffert, sa courageuse lutte pour imposer sa voix de femme juive dans une société patriarcale et antisémite... Tout cela s'inscrit dans le tumulte de la grande histoire, celle de l'Europe déchirée par les rivalités nationales et la guerre, celle, aussi, de l'essor du communisme et de l'internationalisme pour lequel Rosa Luxemburg, aspirant à un monde enfin débarrassé de l'oppression, se bat jusqu'à la mort.

 

J'avoue que ma culture dans le domaine de l'histoire contemporaine est très superficielle et que l'étude du début du XXème siècle dans mon parcours scolaire s'est limité à une succession de dates et de batailles avec la France comme centre du monde. Ce roman graphique écrit par une anglaise née à Montréal sur une juive polonaise vivant en Allemagne m'a permis d'élargir mes connaissances... C'est très documenté (presque trop) et cela retrace à la fois un parcours intellectuel et un moment de l'Histoire. Les textes des lettres citées dans la BD sont redonnés in extenso en fin d'ouvrage. C'est l'éditeur Agone qui est sur le projet d'édition des œuvres complètes de Rosa Luxemburg en français.

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article