Médiathèque de Saint Savournin

La table de nuit de la bibliothécaire

Avant que les ombres s'effacent de Louis-Philippe Dalembert

 

En guise de prologue à cette fresque conduisant son protagoniste de la Pologne à Port-au-Prince, l'auteur rappelle le vote par l'Etat haïtien, en 1939, d'un décret-loi de naturalisation in absentia, qui a autorisé ses consulats à délivrer passeports et sauf-conduits à des centaines de Juifs, leur permettant ainsi d'échapper au nazisme. Avant d'arriver à Port-au-Prince - à la faveur de ce décret - au début de l'automne 1939, le docteur Ruben Schwarzberg, né en 1913 dans une famille juive polonaise, a traversé bien des épreuves. Fascinant périple, le roman de Louis-Philippe Dalembert rend également un hommage tendre et plein d'humour à sa terre natale, où nombre de victimes de l'histoire trouvèrent une seconde patrie. Prix France Bleu Page des Libraires 2017.

 

Vous cherchez un roman dont l'intrigue vous tient, qui soit très bien écrit mais pas prise de tête, sans misérabilisme ou ambiances glauques ? Vous avez trouver le livre qu'il vous faut. Un vrai bonheur de lecture, surtout après une série peu enthousiasmante, des personnages attachants, toute la chaleur caribéenne qui séduit le rigorisme allemand. Et surtout une autre façon de voir Haïti : ce n'est pas un pays qui ne peut vivre que sous perfusion des ONG, c'est aussi un lieu de tolérance et de générosité, comme le prouve l'Histoire.

 

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article