Médiathèque de Saint Savournin

La table de nuit de la bibliothécaire

Luwak de Pierre Derbré

 

Va où ton cour te porte : tel est le credo d'Igor Kahn, ce doux rêveur qui transforme ses déconvenues en heureuses surprises. À peine licencié d'une usine spécialisée dans les baignoires à débordement permanent, Igor Kahn joue au Loto et gagne... le pactole. Maintenant propriétaire d'une maison d'artiste sur l'estuaire de la Gironde, il s'offre un boubou, peint des aquarelles, pêche, assiste aux réunions du conseil municipal et se fait des amis.

 

Voici un premier roman fort réussi. L'histoire est une vraie fiction avec son lot d'incohérences par rapport à la vraie vie (comme de gagner au loto juste près un licenciement), mais c'est aussi, on l'oublie un peu à force de vouloir être dans le réalisme, le but d'un roman. C'est très bien écrit et on se sent bien d'un bout à l'autre. Beaucoup plus réussi à mon sens que beaucoup d'autres textes soit disant fictionnels avec leurs recettes "bien-être" à 2 balles, mais qui relèvent plus du conte que l'objectif accessible. Alors pour rêver, prenez plutôt une rasade de Luwak !

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article