Médiathèque de Saint Savournin

La table de nuit de la bibliothécaire

A la Voltaire : roman à l'ancienne de Vassili Axionov

 

A la Voltaire repose sur un canevas historique : Catherine II, tsarine libérale, amie des lumières, a subi l'influence de Voltaire et a entretenu avec lui une correspondance qui a duré, après son accession au trône, jusqu'à la mort de l'écrivain. De cette situation, Vassili Axionov a tiré une œuvre fantasmagorique où la correspondance assidue débouche sur une rencontre entre les deux prestigieux interlocuteurs, et nous convie à un vrai feu d'artifice dont Voltaire est l'astre central. Dans ce roman picaresque, très XVIIIe siècle, on apprend tout des amours malheureuses du grand homme, la vérité sur l'affaire Calas, l'importance des pigeons voyageurs en temps de guerre, l'acuité des réflexions sur le servage en Russie dans les plus hautes sphères du pouvoir, etc. Sans oublier les deux jeunes godelureaux, agents secrets de la Souveraine, suivis depuis les premières pages et qu'on retrouve à la fin, "pleins d'usage et raison", retirés sur leurs terres comme le père du prince André, héros d'un des romans-monuments de la littérature russe.

 

Ce roman est bien "à l'ancienne" : un style très littéraire avec vocabulaire choisi, une histoire picaresque avec personnages improbables qui boivent, mangent et se battent (parfois contre des moulins à vent) et Voltaire, héros philosophique qui tente de faire passer les idées des Lumières auprès du pouvoir russe qui était à l'époque très francophile. Le temps de se plonger dans cet univers particulier et on fait un beau voyage dans le temps.

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article