Médiathèque de Saint Savournin

La table de nuit de la bibliothécaire

Le travailleur de la nuit de Matz & Chemineau

 

Alexandre Jacob a connu un destin hors du commun. Son gang de cambrioleurs, surnommé « Les Travailleurs de la nuit » par les journalistes, a écumé la France entière, défrayé la chronique, et Jacob, qui laissait sa carte avec un mot d’humour à ses victimes, distribuait ses butins énormes aux nécessiteux, vivant modestement. Il aurait inspiré Arsène Lupin.

Certains hommes ont des vies hors du commun C'est le cas ici, même si la vie n'a pas autant gâté Alexandre Jacob que le héros de Maurice Leblanc. Jacob connaîtra les petits boulots dès l'âge de 11 ans, le bagne en Guyane. Malgré ses révoltes, il restera toujours fidèle à ses principes. Dans cette biographie en BD, c'est aussi une époque qui revit et il est difficile de réaliser que tout cela se passait il y a à peine cent ans !

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article