Médiathèque de Saint Savournin

La table de nuit de la bibliothécaire

Ressentiments distingués de Christophe Carlier

 

Le microclimat de l'île : pluie et bourrasques. Ce qui n'empêche pas ses habitants d'avoir un bon fond, et d'accueillir le facteur avec un sourire, quel que soit son retard. Le pauvre homme souffre d'arthrose ; mais l'heure de la tournée n'intéresse pas grand monde. Nul n'envoie plus de lettres d'amour et les factures arrivent toujours trop tôt. Jusqu'à ce que des missives malveillantes atterrissent dans les boîtes aux lettres. Un corbeau avive les susceptibilités, fait grincer les armoires où l'on cache les secrets.

 

Ce court roman nous plonge dans l'atmosphère malsaine que provoque des lettres anonymes, le tout exacerbé par le fait que l'action se déroule sur une île. En fait, les lettres ne disent pas grand chose. Le corbeau lui-même a-t-il vraiment quelque chose à dire ? C'est ce qui fait aussi l'intérêt de cette histoire car dans la deuxième partie, l'auteur essaye de comprendre la psychologie et les motivations de celui qui veut se faire entendre sous couvert d'anonymat.

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article