Médiathèque de Saint Savournin

La table de nuit de la bibliothécaire

Retour à Paris de Colette Rossant

 

Afficher l'image d'origine

 

Après avoir passé une enfance heureuse en Egypte, Colette Rossant rentre en France avec sa mère en 1946. Le Paris d'après-guerre lui semble triste, et elle ne s'entend ni avec son frère, ni avec sa grand-mère. Les absences de sa mère renforçant ce sentiment de solitude, elle se réfugie dans la cuisine auprès de Georgette, qui l'initie à la cuisine française.

 

Ces mémoires sont écrites par une française devenue tellement américaine que le texte est traduit ! Littérairement sans aucun intérêt (texte plat, nombreuses redites, les recettes entrelardées dans le récit n'apportent rien), culinairement sans grand intérêt non plus (il faut être américain pour s'émerveiller devant une omelette aux herbes ou une salade de tomates et, en plus, en donner la recette !), l'histoire retrace une époque (l'après guerre à Paris) et un milieu (la haute bourgeoisie). Aussitôt lu, aussitôt oublié.

Afficher l'image d'origine

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article