Médiathèque de Saint Savournin

La table de nuit de la bibliothécaire

Rien que des mots de Adeline Fleury

 

 

Afficher l'image d'origine

 

Traumatisée depuis l'enfance par l'absence de tendresse de son père, un romancier accaparé par son oeuvre, Adèle a décidé d'empêcher son fils Nino de lire. Pour lui éviter toute tentation, elle va même jusqu'à brûler des livres. Mais cela ne suffit pas à brider la curiosité de l'enfant. Premier roman.

 

Accroche tentante : la lecture comme vice à punir. Quelle déception ! Le style est déjà très "en recherche", passant d'une narration à la troisième personne à la première personne sans préavis, des renvois de verbe en fin de phrase perturbants... Et, mis à part quelques passages un peu plus touchants, l'auteur nous emmène dans des délires improbables et nous ramène à des banalités consternantes. Je suis dure pour un premier roman, mais c'était aussi très décevant.

Afficher l'image d'origine

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Catherine 06/06/2016 09:59

je suis bien d'accord, je l'ai senti comme un "ratage", quelle déception, vu le sujet, mais rien de crédible dans le récit...